Willy Suret : « L'objectif est de remonter... »

Tout juste arrivé, le club met en avant une nouvelle recrue : Willy Suret. Rencontre pleine d'ambition :

Administrateur : Tu viens d'arriver à Dives pourquoi avoir choisi ce club ?

Willy Suret : J'ai choisi ce club par rapport à l'ambiance qu'il peut y avoir la bas. Il y a du avoir 3 ou 4 personnes qui m'ont dit que c'etait une bonne idée d'aller à dives et plus d'une vingtaines de personnes qui m'ont dit que ce n'etait pas une bonne idée. Ça m'a donné encore plus envie d'y aller.

AD : Quel challenge te fixes-tu cette saison ? 

WS :Je ne me suis pas fixé d'objectif précis pour l'instant. Je joue au foot, je prends du plaisir et après les 4-5 premiers matchs je verrai ce qu'il en est. Bien sur faire mieux que l'année dernière mais pour le moment j'essaye d'être le meilleur possible et si j'y arrive les statistiques arriveront toutes seules.

AD : Comment s'est deroulée ton intégration ? 

WS : Mon intégration s'est très bien passée grâce notamment a un de mes potes les plus proches Aurelien Thoris. Je n'avais aucun doute sur mon intégration dans ce club avec que des bons mecs et surtout une bonne troisième mi-temps

AD : Peux-tu revenir sur ton parcours personnel ? 

WS : J'etais au stade malherbe de 4 à 10 ans et j'ai arrêté le foot parce que je voulais m'amuser, j'en avais marre de la mentalité du stade. Je voyais mes coequipiers qui pleuraient sur le terrain après avoir perdu un match je me demandais vraiment ce que je faisais la. Mon père m'a fait essayé le tennis de table et j'ai tout de suite apprécié et je suis maintenant numéro 500 français. Jai donc arrêté le foot de 10 à 18ans pour reprendre à Carpiquet en Dhr puis PTT DHR, Carpiquet DSR, Ifs DSR Douvres R1 et maintenant Dives R1. Je suis déçu de changer de club mais j'essaye d'aller le plus haut possible en terme de niveau.

AD : Une première réussie ce week-end, peux-tu revenir sur cette rencontre ? 

WS : Une très belle victoire face au favoris de la poule avec un très bon état d'esprit. On ouvre la marque sur une erreur du gardien. Ils reviennent au score logiquement par Morel. 5 min après on reprend l'avantage grâce a un superbe but du nouveau papa Nico Prevost et Malik marque juste avant la pause. On marque encore 10 min après la pause (doublé du défenseur on va l'entendre toute la semaine) et ensuite on a très bien géré le match. Je pense que l'AG Caen n'est pas encore prêt et quand ils le seront ils vont faire très mal. De notre côté c'est très bien il faut enchainer à domicile ce weekend contre Granville. 

AD : Quels sont les objectifs de cette saison ? 

WS : L'objectif est de finir dans les 4 premiers si on y arrive c'est très bien mais sans mentir l'objectif est de remonter le club en N3. Il va falloir être régulier toute la saison pour avoir une chance parce qu'il y a vraiment beaucoup de bonnes équipes. 

 Lavallée : « Nous avons perdu les valeurs qui faisaient notre force auparavant »

 Thomas Lavallée de retour en tant que coach-adjoint est une figure emblématique du club. Interview :

 

Administrateur : Depuis combien de temps etes-vous au club ?

Thomas Lavallée : Alors, j'ai débuté le foot à l'age de 5 ans au club de Dives où je suis resté jusqu'à 12 ans. Je suis parti quelques années avant de revenir en U19 et je n'ai plus bougé jusqu'à aujourd'hui. .

AD : Quel est votre rôle au club ?

TL : J'ai accompagné Philippe Clément sur le banc cette année et je suis également joueur dans le couloir droit en tant que défenseur...  

 AD : Comment se passe ce retour ?

TL : A la base ce n'était pas du tout prévu ! J'ai dépanné une ou deux fois et puis finalement Philippe Clément m'a reconduis au poste d'arrière droit.

Maintenant, je prends vraiment énormément de plaisir avec la même envie qu'à mes débuts même si les fins de matchs sont parfois difficiles !!!!

 AD : Quel est le bilan de cette saison ?

TL : Le bilan est plutôt négatif au vu des résultats, maintenant j'ai appris auprès de Philippe sur la difficulté de gérer un groupe et de le garder compétitif.

Il faut garder les choses positives pour repartir plus fort la saison prochaine.

AD : Comment voyez-vous la prochaine saison ?

TL : J'espère que le groupe restera le même ..

On connaît la difficulté de rester au niveau national mais on connaît également celle de remonter. On se doit de retrouver une vraie equipe divaise et surtout des victoires a Heurtematte...

AD : Quelles sont les valeurs du club ?

TL : Nous avons perdu les valeurs qui faisaient notre force auparavant : le courage, l'envie de donner le meilleur de soi-même et parfois un peu de folie...

AD : Serez-vous au SUDC la saison prochaine ?

TL : Oui, mais je ne sais pas encore dans quel rôle.... A réfléchir avec ma femme, mes enfants et le coach.

B.P.

Abdel Foughali : Un homme de club"

Le club met en lumière Abdel Foughali, un maillon très important du club. Entretien :

Administrateur : Abdel depuis combien de temps êtes-vous au club ?

Abdel Foughali : Depuis déjà douze ans !!

Je vais attaquer ma treizième année la saison prochaine.

AD : Quel est votre rôle ?

AF : Je gère le Club House du club et également les collations pour les matchs que ce soit à domicile ou à l’extérieur.


AD : Vous êtes un maillon fort de l'équipe première...

AF : Disons que j'essaye que tout le monde soit dans de bonnes conditions.

Je fais les courses et je prépare tout chez moi car j'ai la chance d'avoir une véranda ou je peux préparer tout tranquillement. Je m'occupe également de la tablette d'avant match avec la feuille de match et l'effectif.

AD : Vous êtes très attaché au club, ça se sent...

AF : Je suis un Homme de Club j'habite à Caen mais je fais toujours les trajets Caen-Dives c'est un plaisir. C'est grâce à Philippe Clément que je suis arrivé au club, je suis très attaché à cet homme.

AD : Quel est votre meilleur souvenir au club ?

AF : L'année dernière c'était incroyable ! Surtout les déplacements en Corse avec deux victoires et un nul ; c'était top. J'en garde un incroyable souvenir.

AD : Que pensez-vous de cette saison ?

AF : Je vis mal cette saison... C'est l'année galère.

On perd des matchs que l'on ne doit pas perdre et c'est dommage car nous sommes rarement au complets ; toujours des blesses ou suspendus. Contre Saint-Lô nous avons été au complet et nous avons gagné... C'est dommage.

AD : On vous retrouve au club la saison prochaine !

AF : Oui, je suis Monsieur Clement c'est quelqu'un de génial !

B.P.

Rémy Vaubrun : « Une saison très positive... »

Rencontre avec Rémy Vaubrun en charge du développement du football féminin mais aussi éducateur en U13 au SU Dives-Cabourg :  

Administrateur : Bonjour, Rémy peux-tu te présenter ?

Rémy Vaubrun : Je suis au club depuis le début de saison, après avoir été joueur pendant 8 ans à « l'Us houlgate » et éducateur pendant 3 ans auprès des jeunes de l'école de foot, je suis parti en 2015 en direction de « l'as Villers Blonville » pour y occuper un poste de salarié en emploi d'avenir, ce qui m'a permis de passer et d'obtenir un BPJEPS. Après de nombreux désaccords avec le club de l'AS Villers Houlgate et une fois cette formation finie puis encouragé par Sébastien Laurent (responsable école de foot SUDC) j'ai décidé de rompre mon contrat et de m'engager avec le SU Dives Cabourg. Ce choix m'a permis de m'épanouir professionnellement en temps qu'éducateur sportif.  

AD : Tu es en charge du développement du football féminin, en quoi consiste ce rôle ?

RV : J'ai repris le projet du club qui consiste à attirer de jeunes joueuses grâce à des interventions périscolaires à l'école de DIVES SUR MER pour continuer le développement d'une section féminine. J'organise donc des cycles découvertes pour les jeunes filles de l'école primaire. Une section féminine a été créée en début de saison avec de nombreuses équipes qui représentent le club aux différentes rencontres organisées par le district de football. Nous sommes représentées de la catégorie U7 jusqu'au U16 nous avons aussi la chance d'avoir une équipe féminine senior.  

AD : Es-tu satisfait de cette section en devenir ?

RV : Je suis très satisfait d'aider au développement du football féminin chez les jeunes! Très peu de club dans le calvados possède une section féminine complète(U7-> senior). C'est une fierté pour le club et les acteurs de ce projet!

AD : Tu étais finaliste du challenge u13 ce week-end comment s'est déroulé cet événement ?

RV : Nous avons eu la chance de participer à cette finale départementale et de faire partie des 16 meilleures équipes du département, La journée a commencé par des tests (quizz, défi technique..) Pour enfin continuer sur ce que représente une finale : les rencontres et le jeu. Nous avons joué 5 matchs de 14 minutes. Pour un bilan qui est très positif vu le niveau de jeu : 1 V / 2 N / 2 D. A noter que nous avons commencé fort ces rencontres en accrochant le stade Malherbe de Caen (niveau U13 DH) sur le score de 0 à 0. Nôtre bonne prestation a été un peu gâchée à cause de mauvais résultats dans les tests qui comptaient 50 % des points à prendre. Nous obtenons donc la 15 emes place du classement général, mais l'objectif fixé avec les jeunes était de montrer une bonne image du club en rivalisant avec l'élitisme départemental, cet objectif a été atteint et je suis très fier de mes jeunes!  

AD : Quel bilan dresses-tu de cette saison ?

RV : Pour ma catégorie U13 A, la saison est très positive! Une première phase de championnat D'élite B où nous terminons au milieu de tableau à 1 place de la montée en DHR, une qualification pour la finale départementale où nous finissons parmi les 15 meilleures équipes du département, un championnat phase 2 qui est très intéressant. Et de très beaux moments sont à venir avec de nombreux tournois dont un en Allemagne. Je pense que l'école de foot en général est en train de vivre une saison positive.

AD : Quelles sont tes perspectives ?

RV : Il est encore tôt pour parler des perspectives et de la prochaine saison qui démarre en septembre, je me concentre vraiment à finir l'année en beauté avec les U13, continuer de travailler pour le football féminin et m'éclater avec la catégorie U7.

B.P.  

 Interview - Benjamin Bazeille : « Je préfère me concentrer sur les jeunes »

Entretien avec Benjamin Bazeille cette semaine. Benjamin s'occupe de la catégorie des U15 mais aussi de la communication du club.

Administrateur : Depuis combien de temps es-tu au Club ?

Benjamin Bazeille : Je suis au club depuis tout petit, j'ai commencé le foot dès l'âge de 4-5ans à l'époque au SU Dives. J'ai poursuivi dans toutes les catégories en passant une année de classe foot à Cabourg.

AD : Quel est ton rôle au club ?

BB : Mon rôle depuis l'an dernier a bien changé, car j'ait fais quasiment tous les déplacements de l'équipe première je tenais le live sur le Facebook, sur Twitter aussi. 

 Cette année j'ai eu en charge la catégorie U15 avec un très bel effectif de qualité qui a de grosses capacités lorsqu'il est à l'écoute... Une catégorie que je nomme la "génération playstation » avec toutes ces nouvelles technologies et où l'envie de faire du sport parfois devient au second plan. Je gère aussi la page Facebook du club , le Twitter notamment pour des lives (ce compte est parfois du second degré on ne peut le faire sur Facebook pour ne pas choquer). J'ai aussi eu la gestion du Stage Foot aux vacances de la Toussaint où j'ai aussi crée un film pour retracer la semaine passée. Je suis le responsable du tournoi du mois de Mai, je gère inscription et le déroulement du tournoi. Après, toutes les petites affiches programme du week-end, résultats ... sont aussi faits et j'avouerais que c'est pas le plus facile avec un travail à coté faut bien trouver le temps.

AD : Quelles sont tes perspectives ?

BB : Perspectives à court terme, d'abord finir le travail avec la catégorie U15 où l'on manque une qualification de Coupe de normandie d'un rien, on a réussi à monter en District Élite et on est en Coupe du Calvados (où l'on joue demain à Cabourg) alors pourquoi pas avoir l'objectif d'être dans un Top 3 du championnat et vainqueur de la coupe ??

Perspectives à long terme, une période de réflexion s'imposera sur la fin de saison sur le fait de continuer encore ou non, au départ j'étais parti pour continuer et faire une formation BPJEPS Sport CO/ BMF Foot à voir si je peux le faire en apprentissage. Sinon plusieurs options aussi sont envisageables y'a le changement d'environnement ou l'arrêt total pour rentrer à long terme dans la vie active.

                 AD : Que penses tu de cette saison en général ? 

BB : Alors j'ai la chance d'avoir eu multiples casquettes pour avoir une vision globale de cette saison en cours. Comme on peut le voir avec les équipes séniors, une saison plus que compliqué où tout est remis en question et où chacun à son avis. Au niveau des jeunes, je pense que l'on commence à retrouver des saisons où le club récupère de très bons niveaux même si le niveau régional serait plus approprié.. L'émergence des catégories féminines donnent une bonne surprise aussi. Après pour revenir notamment sur la saison de la N3 qui est la vitrine du club, c'est des enchainements de petites choses qui font que finalement on n'y arrive pas. Des départs de joueurs importants, des blessures, des faits de jeux et des décisions d'arbitres parfois incompréhensibles en accumulant ça, il parait compliqué de gagner et parfois le manque de réussite fait qu'on se retrouve dans cette place de lanterne rouge et croyez moi c'est pas facile à vivre. Je vois ça cette année avec les U15, un mauvais match ou un match perdu te fait perdre ton week-end et te fait réfléchir sans cesse. Mais comme on dit « demain sera meilleur qu'aujourd'hui"

AD : Tu te vois plus comme éducateurs ou joueurs ?

BB : J'ai commencé à jouer en début de saison puis fais quelques dépannages en équipe C, mais j'ai mis cela de coté. Le travail, les entraînements U15 et les matchs du samedi font que d'une je ne peux presque plus m'entraîner et puis je n'ai plus l'envie de jouer le dimanche après midi en ce moment je préfère me concentrer sur les jeunes et courir au bord de mer en semaine.

En ce moment je me vois plus comme un éducateur du club et si j'étais un joueur alors joueur en dehors du terrain à travers les réseaux sociaux et autres. Mais qui sait, demain je ne serais plus éducateur mais plutôt joueur de terrain. Je ne ferme la porte à aucune voie, je me donne le temps de réfléchir et d'analyser.

B.P.

Interview - Laurent Moinaux : "Une évolution permanente..."

  

Nous démarrons notre nouveau site officiel avec l'interview de notre Président Laurent Moinaux. Explications notamment de l'utilité de ce nouveau support de communication pour le club... Entretien :  

 Administrateur : Président, après le succès des réseaux sociaux, le SU Dives-Cabourg arrive sur la toile avec un nouveau site internet... Comment avez-vous eu cette idée ?

Laurent Moinaux : L'idée me trottait dans la tete depuis quelque temps... Nous avons déjà lancé une page Facebook qui relaye l'ensemble des infos du club mais les news défilent pas mal et ne restent pas. Nous avons validé également notre école de foot donc nous sommes obligés de passer par la case internet.

 

Ad : Ce site sera également un moyen de mieux mettre vos partenaires en avant ?

LM : Tout à fait. L'avantage du site c'est que nous pouvons mettre en avant nos partenaires de façon plus ludique. Nous avons réalisé un onglet qui leur est dédié et lorsque l'on appuie sur l'image du partenaire on va directement sur son propre site perso. Ce qui améliore la fréquentation des visites.

AD : Cette nouveauté lance également la prochaine saison... C'est le début d'une nouvelle étape pour le SU Dives-Cabourg ?

LM : Nous souhaitons évoluer en permanence... Avec déjà notre page Facebook et des articles vus plus de 25 000 fois, puis nous avons notre compte twitter avec le live des matchs qui fonctionne également très bien. Nous avons changé notre logo, puis créé un nouvel hymne...  

 AD : Quel bilan pouvez-vous dresser à ce jour de la saison du SU Dives-Cabourg ?

LM : Notre bilan n'est pas noir noir.... Si la situation est plus compliquée avec les Séniors il ne faut pas oublier que nous sommes tout de meme Champions en U18A et U15A. Nos Vétérans sont également en tete du championnat....

AD : La fusion des Ligues vous a-t-elle perturbé ?

LM :Oui, elle nous a vraiment perturbé. Avec ces 5 montées au lieu d'une, des équipes comme Bayeux, Mondeville, etc se sont retrouvées en N3 donc les joueurs se sont un peu éparpillés. Le niveau est clairement monté d'un cran. Et puis nous sortions d'une saison très particulière donc le contre coup n'est pas évident à gérer.

AD : Avez-vous déjà des départs ou arrivées importantes a nous annoncé pour la saison prochaine ?

LM : Non, mais nous pouvons signaler le développement de la catégorie Féminines... Nous avons des catégories en U7, U9, U11, U13 et en Séniors... Nous visons le Label Or et Argent.

AD : Que pouvons nous souhaiter au SU Dives-Cabourg ?

LM : Le meilleur !!! Un final à l'arraché pour nos Séniors qui se maintiennent ca serait magnifique !

B.P.

Interview - Philippe Clément : "Une saison de transition..."

Notre entraineur de l'équipe première se livre sur cette saison en exclusivité pour notre site internet : 

 Administrateur : Alors Philippe quel bilan pouvez vous dresser de cette saison pour le moment ?

Philippe Clément : Bilan est très décevant.... Après une année au combien passionnante et usante dans le groupe (Rhône Alpes.. Auvergne .. Corse), je pense que l'on paye le contre coup sur cette saison... Des départs importants de quelques joueurs cadres, les graves blessures de Isabel, Thoris et Diarra notamment plus l'arrêt de Charles Massiala nous sont aujourd'hui préjudiciables. Nous n'avons pas su jusqu'à présent recréer une dynamique positive, le fait d'être moins talentueux aurait dû être compensé par une volonté sans faille, ce qui n'est pas le cas chez tous les joueurs...


 Ad : Quelles sont les valeurs qui vous attache au su Dives-Cabourg ?

PC : Je suis arrivé très jeune comme entraîneur-joueur à 24 ans dans ce club chargé de valeurs de lutte de solidarité et d'authenticité ; ce qui correspondait parfaitement à mon éducation (papa cheminot !) et à l'idée que je me faisais de mon sport "le football" ! Le mariage avec les chevilles ouvrières du club (Lechevallier, Cauvin, Boulic, Isabel ..etc.) a fonctionné très vite et très bien ... Je pense avoir apporté une rigueur et une discipline (terrain et hors-terrain) ainsi que ma fougue de jeune entraîneur... Et eux toute l'histoire de ce club et cette ville si attachante et particulière. Les divais sont très attachés à leur couleur et leur club ! Je dois tellement à mes premiers joueurs et dirigeants ainsi qu'aux 2 maires (Giffard et Mouraret ) que le fait de l'écrire me rend très nostalgique.... Les montées successives et les parcours en Coupe de France de cette époque proviennent de ces vertus et cet engagement illimité pour notre maillot .

AD : Vous avez évoqué votre désir de laisser votre place de coach... c'est toujours d'actualité ?

PC : J 'ai parlé de laisser ma place simplement si quelqu'un avait la capacité de faire mieux et de redresser les résultats car c'est le plus important ! C'est aussi pour cette raison que je suis à l'écoute du projet grand club territoire puisque je ne veux pas voir dépérir mon club ou dans ce cas la sans moi.... Un club sans projet humain et sportif ne peut pas durer... Il faut quelques ambitions mêmes mesurées ! Les joueurs, les dirigeants, les enfants, les parents ne vivent pas avec le passé et l'histoire du club ! Ils ont un besoin de se nourrir avec des objectifs et des ambitions (l'accueil, l'éducation, l'encadrement ... la progression !) On doit vivre avec notre temps aujourd'hui les joueurs ne font plus carrière dans un même CLUB comme ils ne font plus leur vie dans la même USINE ! D'où l'importance de savoir laisser sa place pour l'intérêt du club ou tout au moins changer de statut ... (manager général ) pour essayer en toute modestie de faire grandir le club et accompagner mon successeur, puisque passer après Clément et ses 24 ans de club c'est forcément pas simple....


AD : On sent un véritable attachement entre vous et le President Moinaux. Comment se passe votre relation ?

PC : Nous avons une relation forte comme j'ai pu avoir avec toutes les personnes avec qui j'ai travaillé dans ce club. J'ai besoin pour avancer de sentir cette notion de respect et de confiance. Laurent est une personne très investie dans notre club (trop! par manque de moyen humain). L'organigramme papier et l'organigramme sur le terrain ne se vérifie pas toujours ! Nos rôles sont assez bien définis à savoir le développement et la surveillance de l'école de foot pour Laurent et la compétition des équipes seniors pour ma part ... Nous sommes en concertation permanente pour les autres axes de développement (partenariat... etc ) J'espère très fortement que cette relation dure dans le temps dans un soucis d'ambitions pour le club où chacun y trouvera sa place ...  

 AD : Le club continue d'évoluer avec l'arrivée d'un site internet officiel. Qu'en pensez vous ?

PC : Le site est important pour amener un max d'infos sur la structure... Je laisserais cependant cette compétence puisque je ne suis vraiment pas doué devant un clavier , je préfère de loin un bon entretien en tête à tête à l'ancienne lol

AD : Que peut on vous souhaitez pour la suite ? Je vous remercie

PC : Une bonne santé , pleins de sourires et d'épanouissements au sein de notre club ... Que les valeurs perdurent et que le plaisir de partager une passe une action un but ou un verre soit au dessus de tout ! ...  

B.P.